Protéger la carrosserie de son véhicule de fonction

Tout le monde n’a pas la chance de posséder un garage et de nombreux véhicules « dorment » dehors tout au long de l’année. Subissant les assauts du temps (pluie, neige, froid, chaleur, sel, etc.), d’autres conducteurs (coups de porte, rayures) et certains rongeurs nocturnes, la carrosserie et certains éléments mécaniques sont parfois mis à l’épreuve. Conséquence, la peinture se dégrade plus vite, la carrosserie se ternit, la batterie se décharge, bref la voiture vieillit vite. Il existe cependant des astuces pour mieux la conserver.

Anticiper en protégeant la carrosserie

Le nettoyage régulier de la carrosserie la préserve non seulement mais détecte également les imperfections éventuelles, les micro-rayures, les taches, etc. Un lavage régulier empêche les taches de se coincer, la peinture de ternir et conserve sa brillance. Le polissage est une étape qui peut sembler fastidieuse, mais effectuée régulièrement, ce type d’entretien donne d’excellents résultats. Sachez que si vous n’êtes pas fan de polissage, de plus en plus d’entreprises proposent de le faire pour vous comme par exemple ce carrossier expert en contrôle technique à Roanne.

Ne stationnez pas trop longtemps et n’importe où…

Une voiture en stationnement prolongé souffre d’autant plus des agressions climatiques, mais aussi de celles du milieu environnant. Évitez si possible de vous garer sous les arbres pour éviter les coulées de sève et les déjections d’oiseaux, qui sont très agressifs pour votre carrosserie. En plein soleil, les joints se dessèchent, la peinture et certains plastiques sont endommagés. Les coups de portière sont l’ennemi juré de votre voiture sur un parking collectif. Si vous en avez l’occasion, évitez les endroits trop étroits ou surpeuplés.

En hiver, la batterie est mise à l’épreuve

Le froid et le gel sont également des éléments dégradants pour votre voiture. Non seulement ils endommagent la peinture, mais ils sonnent parfois le glas de la mort de votre batterie. Pour prolonger sa durée de vie et éviter les ennuyeux problèmes de démarrage en hiver, une bonne « charge » avant l’hiver lui permettra de retrouver un peu de jeunesse. De plus, pour éviter d’avoir à racler votre pare-brise et risquer de le rayer dans le processus, protégez-le. Boîtes en carton, couvertures, bâches antigivrantes, vous l’aurez compris, de nombreuses issues existent.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *