Crowdfunding immobilier : la nouvelle tendance pour investir

Véritable réponse au besoin de financement, le crowdfunding se cesse de se développer et d’apporter une aide précieuse aux créateurs de projets. Un phénomène, qui commence à gagner le domaine de la construction de logements. Présentation de cette nouvelle forme d’investissement immobilier.

Le financement participatif pour son projet

Que ce soit dans le domaine musical, associatif ou commercial, monter son projet amène toujours à rencontrer le même défi : le financement. Passer par les banques ou trouver un business angel constitue un bien souvent un véritable challenge pour l’entrepreneur. Cependant, une nouvelle alternative de financement  ne cesse d’émerger : le crowdfunding.

On ne présente plus ce système appelant des individus à financer un projet au montant de leur choix. Ils perçoivent ainsi une contrepartie proportionnelle à leur investissement. Kickstarter pour les startups, My Major Company pour la musique, Kisskissbankbank pour un peut tout et n’importe quoi… Le concept s’étend à une grande diversité de domaines. Une logique de financement gagnant peu à peu l’investissement immobilier.

crowdfunding immobilier

Les débuts d’un nouveau type d’investissement immobilier

Le principe s’avère très simple : l’investisseur contribue au financement d’un programme immobilier sous la forme d’obligations. En échange, il récupère par la suite sa somme investie plus des intérêts aux taux préalablement définis. Aux USA, les plateformes de crowdfunding immobilier ont déjà bien pris leurs marques. Il est possible d’investir dans un loft à New York, un immeuble de bureaux à Sacramento (Californie) ou encore un lotissement à Charlotte (Caroline du Nord).

investissement immobilier

En France, quelques plateformes de crowdfunding immobilier commencent à percer. Cependant, tout cela reste encore mal connu du grand public. Malgré des retours sur investissement intéressants.

Bien que ce type d’investissement immobilier nécessite de bloquer de l’argent pendant plusieurs années, le rendement s’avère bien plus rentable qu’une assurance vie ou un livret bancaire.

One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *