7 conseils pour réussir votre entretien d’embauche

entretien embauche job

Troisième partie de notre dossier sur le recrutement. Bravo ! Votre candidature a été retenue pour un entretien d’embauche. Voici nos 7 conseils pour réussir cette épreuve souvent délicate.

1 – Soyez ponctuel

C’est la règle numéro 1 ! Cependant, être ponctuel signifie ne pas arriver en retard… mais aussi ne pas être trop en avance. Cela peut être considéré comme un signe d’anxiété par l’employeur. Prévoyez donc une petite avance de quelques minutes.

2 – Trouvez les habits adéquats

La tenue vestimentaire à adopter pour un entretien d’embauche varie selon le secteur professionnel. Si pour le costard cravate est de rigueur pour les commerciaux ou les financiers, d’autres domaines comme la communication sont moins exigeants sur la question. D’une manière générale, privilégiez une tenue sobre et professionnelle : chemise, pantalon sombre, veste, etc.

3 – Renseignez-vous sur l’entreprise

Montrer que vous connaissez la structure avant de l’avoir intégrer prouve votre volonté d’implication. Vous pourrez aborder plus en détail l’organisation de l’entreprise et son domaine d’activité. La richesse de l’échange avec le recruteur ne pourra que jouer en votre faveur.

4 – Sachez quoi répondre sur vos motivations

Pas toujours évident de dire pourquoi on a quitté son ancienne boite. Surtout quand on a été licencié ou à la suite d’un conflit avec la hiérarchie. Comme cette question vous sera très probablement posée, préparer votre réponse avant l’entretien. Vous n’aurez pas à partir dans une explication bancale en totale improvisation.

5 – Valorisez vos expériences passées

Au cours de l’entretien, n’hésitez pas à mettre en valeur vos missions au cours de vos précédents jobs. Si l’employeur vous questionne sur vos loisirs, gardez en tête que c’est toujours pour mieux cerner votre profil. Ne parlez donc pas de vos beuveries ou de hobbies pouvant être jugés inappropriés…

6 – Abordez la question du salaire avec doigté

Si évoquer votre éventuelle rémunération parait légitime, cela n’en reste pas moins un sujet délicat. Amenez le sujet avec douceur au milieu d’une question sur vos missions, vos moyens d’action, etc.

7 – Pensez à votre dernière question

A la fin de votre entretien, l’employeur risque de vous demander si vous avez une dernière question. Répondre oui démontre un peu plus votre motivation. Considérez cette dernière question comme un petit bonus qui peut jouer en votre faveur. Bien sûr, il convient de poser une question pertinente sur le matériel utilisé, la clientèle et non pas l’heure du déjeuner ou le CE. 😉

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *